Le Cloud Computing, solution de partage en ligne

clouddigital

QU’EST-CE QUE LE CLOUD COMPUTING ?

Le Cloud Computing est un service qui permet d’accéder aux ressources physiques et applicatives via un partage en ligne.

Ces ressources sont techniquement situées sur des serveurs distants. C’est une forme d’externalisation des serveurs et services rattachés pour une entreprise donnée.

Le Cloud Computing est donc une nouvelle façon de concevoir l’informatique, du réseau aux applications, entraînant une nouvelle forme de consommation. Le Cloud permet aux organisations d’activer et de stopper les ressources suivant l’évolution des besoins, et de mettre dynamiquement à jour des éléments d’infrastructure et applications. Cela permet d’améliorer l’efficacité des salariés, sans devoir s’inquiéter de la création de nouvelles infrastructures pour chaque nouvelle demande.

En effet, il est généralement d’usage qu’une entreprise utilise sa propre infrastructure, destinée à l’hébergement de ses services. Pour cela, le processus classique d’acquisition de serveurs nécessite qu’elle prenne en charge le développement et le maintien en marche de ces serveurs.

Dans ce contexte, le Cloud Computing intervient comme une solution fournissant une architecture distante dont la gestion est assurée par une tierce partie. Le fournisseur de cette architecture assure donc le fonctionnement et la maintenance des services.

En résumé, il est question de placer ses données dans les « nuages » (Clouds), à un emplacement inconnu du client concerné, qui ne se souciera que de la partie applicative de ces données, délégant le reste à son partenaire.

Le concept du Cloud Computing permet d’économiser des charges qui sont généralement assez importantes. Le Cloud Computing représente également l’une des meilleures formes d’externalisation de compétences, parallèles au métier exercé. Le fournisseur, profitant généralement d’économies d’échelle, se retrouve alors en position d’offrir le même service à un tarif particulièrement avantageux. Le fournisseur peut également, dans ce cas, garantir le développement et la maintenance de son service.

Le Cloud Computing optimisera votre efficacité et votre performance, en augmentant la productivité et en réduisant les coûts.

LES AVANTAGES DU CLOUD COMPUTING

Le Cloud Computing est généralement associé à une multitude d’avantages qui créent l’unanimité parmi les professionnels de l’entreprise.

  • La possibilité de déployer et de rendre disponibles des applications et des environnements de travail de manière immédiate. La mise à jour des applications est systématique, et le fournisseur décharge son client de toute responsabilité de maintenance. Une simplicité imbattable.
  • Les données peuvent être partagées, puisque tout utilisateur du Cloud Computing peut aisément rendre disponibles ses données à un ou plusieurs autres utilisateurs de l’entreprise. Il est donc possible de créer une plateforme virtuelle collaborative en un temps record.
  • Un accès libre et ouvert à l’utilisateur, qui peut établir sa connexion de n’importe où et avoir accès à ses données immédiatement, sans passer par la mise en place d’un VPN (réseau privé virtuel) dans l’entreprise, un accès WiFi étant suffisant.
  • Une liberté totale, puisque le client n’est lié à votre fournisseur par aucun engagement à long terme. Les services du Cloud Computing sont facturés par abonnement. Vous demeurez donc libre de mettre un terme à ce service, si vous jugez n’en avoir plus besoin, ou si vous désirez simplement changer de fournisseur.
  • Coût : puisque la même souscription à un service est mutualisée, son coût en est amoindri.

 

LES SERVICES DE CLOUD

  1. IaaS Infrastructure as a Service – Mise à disposition de serveurs virtuels et d’espaces de stockage. Les ressources hébergées sont redondées et facilement extensibles selon les besoins du client. Souvent utilisée pour l’hébergement de site web.
  2. SaaS Software as a Service – Mise à disposition d’applications (messagerie, antivirus, logiciel de gestion : comptabilité, gestion commerciale, CRM, Office 365)
  3. Paas Platform as a Service – Hébergement de serveurs, hébergement de VM (machines virtuelles). Mise à disposition de serveurs physiques et/ou virtuels et de l’infrastructure associée. Le client conserve la maitrise de ses applications, l’infogéreur s’occupe de la gestion des serveurs (remontées d’alerte fréquentes, sauvegardes…). Les utilisateurs accèdent aux serveurs hébergés au travers d’un navigateur web.
  4. DaaS Desktop as a Service (bureau virtuel) – Toute infrastructure du client est hébergée. Chaque utilisateur peut accéder à son bureau depuis n’importe quel terminal PC, Mac, tablette, smartphone, connecté à internet.

 

Par Yann RollandDans Actualités informatiques
Demande
de
devis
Nous
contacter
Plan du site - Mentions légales - Support